• Flash - Partie 1

    Mes créations avec le logiciel Adobe Flash

    Si vous souhaitez apprendre à faire la même chose, retrouvez-moi sur mon forum dans la catégorie des cours Flash


  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Novembre 2012 à 17:36

    Wow ! C'est tip top le Flash ! Bravo Violine !

    2
    Mercredi 14 Novembre 2012 à 14:50

    Vouiiii, merciii pour ton message

    3
    Uthopia
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 18:28

    Je suis entrain de regarder les différences entre le Flash et le SwishMax et... Je n'en vois quasiment aucune ! Ces deux logiciels sont géniaux ! 

    Bravo pour tes magnifiques conceptions animées qui sont très agréables à admirer !

    4
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 22:57

    Je te remercie pour ton message ;) et oui !! deux logiciels super, mais une préférence pour swishmax je le trouve bien plus facile

    5
    Vendredi 7 Décembre 2012 à 20:41

    Bonsoir,

     

    Un petit coucou avant de filer devant mon tableau.

     

    Bisous.

    6
    Samedi 15 Décembre 2012 à 02:23

    Merci pour ton passage Dalia

    7
    missdior Profil de missdior
    Jeudi 28 Mars 2013 à 06:40

    Tes beaux yeux sont las, pauvre amante
    Reste longtemps, sans les rouvrir,
    Dans cette pose nonchalante
    Où t'a surprise le plaisir.


    Dans la cour le jet d'eau qui jase
    Et ne se tait ni nuit ni jour,
    Entretient doucement l'extase
    Où ce soir m'a plongé l'amour.


    La gerbe épanouie
     En mille fleurs,
    Où Phoebé réjouie
     Met ses couleurs,
    Tombe comme une pluie
     De larges pleurs.


    Ainsi ton âme qu'incendie
    L'éclair brûlant des voluptés
    S'élance, rapide et hardie,
    Vers les vastes cieux enchantés.
    Puis, elle s'épanche, mourante,
    En un flot de triste langueur,
    Qui par une invisible pente
    Descend jusqu'au fond de mon coeur.

    La gerbe épanouie
     En mille fleurs,
    Où Phoebé réjouie
     Met ses couleurs,
    Tombe comme une pluie
     De larges pleurs.

    Ô toi, que la nuit rend si belle,
    Qu'il m'est doux, penché vers tes seins,
    D'écouter la plainte éternelle
    Qui sanglote dans les bassins !
    Lune, eau sonore, nuit bénie,
    Arbres qui frissonnez autour,
    Votre pure mélancolie
    Est le miroir de mon amour.

    La gerbe épanouie
     En mille fleurs,
    Où Phoebé réjouie
     Met ses couleurs,
    Tombe comme une pluie
     De larges pleurs.

    Charles Baudelaire

    8
    Vendredi 5 Avril 2013 à 00:13

    Merci pour ce très beau poème MissDior et pour ton passage sur mon blog

    9
    Dimanche 16 Février 2014 à 00:21

    Super tes créations, j'adore 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :